Imprimer cet article

Placements

Le taux technique d’une rente

Un élément venant influencer le montant d’une rente viagère.

Publié le

Lorsqu’un particulier met fin à un contrat d’épargne (assurance-vie, plan d’épargne en actions…) pour demander une conversion de son capital en rente viagère, l’établissement financier peut lui proposer d’appliquer un taux technique. Ce dernier lui permettant de jouer sur le montant de la rente qui lui sera versée. Pour opter en connaissance de cause, il est donc utile de connaître les incidences de ce taux.

Qu’est-ce qu’un taux technique ?

Le taux technique est un taux de revalorisation annuel minimal garanti. En clair, ce taux permet de choisir le niveau de sa rente de départ et son niveau de revalorisation. Ainsi, plus le taux technique est important et plus les premiers versements de la rente seront élevés. En revanche, la rente sera moins revalorisée qu’une rente sans taux technique, puisqu’une partie du rendement garanti aura déjà été versée à l’assuré par la compagnie d’assurance.

Avec ou sans taux technique ?

Prenons un exemple : soit une personne de 65 ans à la tête d’un capital de 100 000 €, sachant que l’assureur garantit une revalorisation annuelle de la rente de 2,5 %. Au moment de la conversion en rente, ce même assureur lui offre deux choix : pas de taux technique ou un taux technique à 2 %. S’il choisit le taux technique de 2 %, ce taux est capitalisé dans les premiers arrérages de la rente mais la revalorisation annuelle n’est plus que de 0,5 % (2,5 % - 2 %), car l’assureur ne peut pas distribuer deux fois un même résultat financier. En revanche, s’il renonce à un taux technique, aucune capitalisation ne s’applique aux premiers arrérages. En contrepartie, la valorisation annuelle reste fixée à 2,5 %.

Influence du taux technique
Age de l’assuré Sans taux technique Taux technique de 2 %
 Revalorisation annuelle de la rente   2,5 %   2,5 % 
65 ans 4 195,10 € 5 467,77 €
71 ans 4 986,66 € 5 658,17 €
78 ans 5 927,57 € 5 855,20 €
85 ans 7 046,02 € 6 059,09 €
92 ans 8 375,51 € 6 270,08 €
À savoir :
en plus du taux technique, une rente viagère est déterminée au regard du montant du capital placé et d’un taux de conversion qui est défini en fonction de l’âge et de l’espérance de vie de l’épargnant au moment de la demande de conversion. Cette espérance de vie étant déterminée selon les tables de mortalité de l’Insee.
Lexique
Les arrérages correspondent aux sommes d’argent versées périodiquement à un créancier et résultant d’une rente ou d’une pension. Le plan d’épargne en actions est un compte d’épargne qui permet de se constituer un portefeuille de valeurs mobilières telles que des actions ou des titres de sociétés dont le siège social est situé en France ou dans l’Union européenne, ou des parts d’OPCVM investies à 75 % en actions et titres assimilés, dans un cadre fiscal avantageux.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2017