Imprimer cet article

Placements

Le service de règlement différé

Un outil pour acheter et vendre des valeurs boursières à découvert

Publié le

Plutôt que de financer l’achat et la vente de valeurs boursières au comptant, il est possible d’avoir recours au service de règlement différé (SRD). Cet outil, s’il est bien utilisé, permet de prendre position sur les marchés grâce à une avance de trésorerie. Explication.

En quoi consiste le SRD ?

Le SRD est un mécanisme qui permet aux investisseurs d’agir sur les marchés financiers en différant le règlement et la livraison de titres à la fin du mois boursier. Moyennant le paiement d’une commission, ce service est assuré par un intermédiaire (comme un courtier en ligne) qui finance temporairement les positions de l’investisseur. Ce dernier peut prendre une position « vendeuse », c’est-à-dire qu’il s’engage à vendre des titres qu’il ne possède pas encore en espérant que leur cours baissera pour les acheter plus tard à un prix inférieur. Il peut aussi prendre une position « acheteuse » et ainsi s’engager à acquérir des titres dans l’espoir que leur cour monte pour les revendre ensuite plus cher. En outre, le SRD offre des effets de leviers permettant de multiplier par 2 à 5 le capital investi.

Comment en bénéficier ?

Le SRD n’est pas accessible via un PEA mais uniquement au travers d’un compte-titres ordinaire. L’investisseur qui souhaite en bénéficier a juste à en faire la demande à son intermédiaire lors du passage de son ordre boursier. Mais attention, le service de règlement différé n’est admis que pour certaines valeurs. En principe, seules les valeurs françaises et étrangères cotées en continu sur Euronext Paris y sont éligibles (par exemple, les actions, les OPCVM, certains trackers…). Autre condition, l’investisseur doit apporter à l’intermédiaire des garanties, pour couvrir en permanence ses positions et éviter de faire peser le risque sur le marché (sur l’intermédiaire, la chambre de compensation...). Le montant de cette couverture minimum variant en fonction du type de support remis en garantie.

Les risques liés au SRD

Le risque principal réside dans les pertes causées par une évolution contraire à celle attendue par l’investisseur du cours de la valeur. Des pertes qui pourront être très lourdes si l’investissement est opéré avec un effet de levier, c’est-à-dire jusqu’à 5 fois le montant du portefeuille (une baisse de 5 % sur une position haussière se traduisant alors par une perte de 25 % du capital investi). Il incombe donc à l’utilisateur du SRD d’être particulièrement vigilant sur la composition de son portefeuille, sur le montant de la couverture et de suivre attentivement la chronologie du mois boursier.

Lexique
Le mois boursier commence 4 jours avant le début du mois calendaire et finit 5 jours avant le début du mois calendaire suivant. Euronext Paris est une filiale du groupe international NYSE Euronext qui gère notamment les Bourses de New York, de Londres, de Bruxelles, d’Amsterdam et de Lisbonne. La chambre de compensation est une structure qui apporte une garantie en cas de faillite d’un intermédiaire financier adhèrent de la chambre.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2014