Imprimer cet article

Questions/réponses

Définition des obligations convertibles

Publié le

Question

J’ai entendu parler des obligations dites « convertibles ». En quoi consistent-elles ? Est-ce un placement risqué ?

Réponse

Les obligations convertibles sont des actifs hybrides émis par des entreprises privées, situés à mi-chemin entre les actions et les obligations. Comme pour une obligation classique, la société verse des intérêts aux investisseurs, détenant une partie de sa dette, à intervalles réguliers. L’obligation convertible présente toutefois certaines spécificités comme celle notamment d’être transformable en action de la société émettrice. Cette « conversion » ne présente qu’un caractère optionnel pour l’investisseur. Une option qui, une fois levée, est définitive.

S’agissant des risques, sauf à ce que la société émettrice de l’obligation fasse faillite (ou rééchelonne sa dette), l’investisseur est certain de percevoir une rémunération correspondant au taux d’intérêt. De même, le remboursement du capital est garanti dès lors que l’investisseur ne réalise pas la conversion de l’obligation en action.

Précision :
pour profiter du rendement des obligations convertibles tout en limitant les risques, il peut être opportun d’investir sur ces obligations à travers des fonds pilotés par une équipe de gérants professionnels. Ces derniers pourront, en effet, sélectionner les obligations qui leur paraissent les plus prometteuses après une étude approfondie.

Haut de page Article du - © Copyright Les Echos Publishing - 2013